Recensement

TORNADES DANS LE VAR – PAS SI RARES…

La carte ci-dessous représente le nombre de cas avérés de trombes marines, tornades et tubas importants (un tuba ne touche pas le sol mais est une amorce de phénomène tourbillonnaire), marins comme terrestres, sur les Alpes Maritimes et le Var. C’est à dire des reports fiables, visuels et ne laissant l’ombre d’aucun doute. Dans le meilleur des cas, des photos sont disponibles et lorsque qu’une tornade parcours plusieurs centaines de mètres le trajet est disponible. La classification des cas fait aussi le rapprochement avec l’échelle améliorée de Fujita après enquête sur le terrain, et la plupart du temps très rapidement (dans les heures suivant le phénomène – ce qui est important pour déterminer avant nettoyage des dégâts l’intensité des tornades).

Ce travail de recensement est mené par l’entreprise Météo Varoise et l’association Nice-Meteo. La région de Hyères, jusqu’à La Londe, est régulièrement frappée avec pas moins de 11 cas de tornades depuis les années 2000. On compte sur cette même zone, 9 cas depuis 2010, soit le secteur le plus touché par ce genre de phénomène aussi régulièrement en France. Signalons le nombre important d’outbreak dans la rade de Hyères, c’est à dire plusieurs trombes d’affilées en seulement quelques heures.

Le Sud Ouest littoral n’est pas en reste non plus, la fréquence bien que moins importante est compensée fréquemment par des tornades de classe EF1 voire EF2 pour le cas de Sanary en 2011. En ce qui concerne la très récente tornade de Hyères (05/11/17) il est apparent que le stade EF2 a été au moins approché sur de très très courtes distances. On peut considérer que nous sommes sur le haut de l’échelle EF1 de manière générale. Sur l’Est du  département les cas sont beaucoup plus sporadiques. La raison à cela est que la topographie des lieux est moins propice aux grosses tornades, telles que le Sud du département, la plupart se produisant en flux de Sud Ouest à Ouest. Enfin, dans l’intérieur des terres, et après la tornade EF3 du Castellet, celle de Vinon sur Verdon reste la plus forte depuis les années 2000 avec un parcours également très long.

Via ce travail de recensement et via son réseau de mesures côtier Météo Varoise entend bien accroître la gestion de la prévision météo des phénomènes tourbillonnaires pour ses clients, déjà avancée : en effet dans tous les cas de trombes marines depuis 2014, 75% furent prévues par le service, tandis que pour la dernière tornade de Hyères en date du 5 Novembre 2017 l’avis d’orages forts faisait mention que le risque de trombe marine était maximal, incluant une probabilité qu’une trombe touche terre.

La carte sera mise à jour au fur et à mesure des prochains cas et sera à suivre sur cette page.

Gris : Tuba, Bleu : Trombe, Rouge : Tornade, Orange : Outbreak