Missions

Les missions confiées à Météo-Varoise sont multiples et sont fortement variables en fonction des clients. Toutefois, deux volets se démarquent et sont bien sûr la base de la structure.

La prévision, qui est établie sur la base à la fois des données disponibles au service (modélisations météorologiques, stations de mesures au sol) et surtout systématiquement recadrée via l’expérience humaine du terrain acquise au fil des années. Il s’agit là d’une forme de prévision météo différente de celles habituelles, puisque l’analyse est faite humainement et non générée seulement par un ordinateur (prévision brute). Vous pouvez utiliser maintes applications météorologiques générées automatiquement sur votre téléphone, mais elles ne seront pas en mesure de vous dire exactement quoi faire dans des moments décisifs et se perdront sur les situations les plus délicates à gérer.

L’alerte météorologique, qui se décline sous la forme d’une chaîne de décision interne pour son lancement. La procédure d’alerte n’est pas uniquement définie par de simples seuils météorologiques par phénomène. Selon l’endroit, la topographie du secteur et son historique climatologique, ou encore le type de client concerné, l’alerte va être différente d’une zone à l’autre et d’un client à l’autre.



L’émission d’une alerte implique une gestion de crise que ce soit en journée ou la nuit (astreinte). L’ensemble des stations de mesures du réseau Météo Varoise sont alors disponibles en direct sur une interface interne au service. Un ensemble de prévisions spéciales est préparé et est prêt à être régulièrement réactualisé pour les clients concernés. Dans le cas des communes et collectivités, cette procédure d’émission de la prévision/alerte/suivi va être encore plus aboutie avant l’automne 2019 avec l’apparition de nouvelles données prévisionnelles pour faire face en particulier aux crues éclaires. La situation météorologique, lorsqu’elle est sérieuse, est suivie sur le terrain, au moyen d’un véhicule équipé pour mesurer les paramètres météorologiques et réaliser la gestion de crise in situ. Il faut savoir qu’à tout moment, le client professionnel peut directement s’adresser téléphoniquement au service, cas qui intervient généralement dans les situations les plus délicates.

Toute les procédures énoncées ci-dessus sont par exemple utilisées par des communes Varoises pour avoir un appui météorologique humain et surtout local sur leur secteur, avec une grande réactivité. Il en va de même pour le secteur de la viticulture et les autres professionnels concernés (BTP, tourisme, restauration, etc). Les particuliers bénéficient aussi d’un système d’alerte, qui fonctionne par zone départementale. Et dans tous les cas, la décision finale d’agir ou non selon leur domaine d’activité revient systématiquement au client. Tous les jours, les prévisions à faire sont donc nombreuses et se comptent par dizaines de bulletins différents entre les particuliers, les viticulteurs, les ports ou encore le BTP et les communes.

Depuis 2018, l’entreprise est également amenée à travailler pour des clients résidents dans les Bouches du Rhône et dans les Alpes-Maritimes à la demande de certains professionnels.

Nouvelle station de mesure installée au Revest Les Eaux le 17 Avril 2019.

Pour en revenir au réseau de station météorologique, l’entretien est fait assidûment. L’interface d’accès interne sur toutes les stations du réseau permet d’identifier les éventuels soucis et d’intervenir au plus tôt. Stations installées et/ou entretenues à la demande du client sur des modèles très évolués dans la mesure météorologique. Une étude de site est réalisée au préalable afin de respecter certaines normes.

Enfin, l’entreprise est aussi invitée à participer à des événements traitant de météorologie de près ou de loin, dans des cadres privés ou publics.

Vous comprendrez donc aisément qu’une journée n’est pas préformatée et la durée de travail dépendra à la fois de l’état de la situation météorologique, de la gestion des outils de communication (Facebook par exemple), de la charge de travail à faire sur le terrain et des nouvelles présentations à réaliser pour de nouveaux clients. Ajoutez à cela une veille nocturne, et vous avez une journée qui se termine sur la nuit sans soucis !

Merci pour votre lecture,

Yohan Laurito